Le retour du Soap opera sur le web, un nouveau support de diffusion pour les annonceurs

2 03 2009

Un peu d’histoire

Le soap opera est un genre de feuilleton mélodramatique qui est apparu à la radio dans les années 30. Les feux de l’amour (36 ans de production déjà!) en est un bel exemple. L’origine de ce nom de « soap opera » vient des grandes marques de lessives comme Protecter & Gamble qui ont sponsorisé ces programmes en voulant toucher l’audience des femmes retournées dans leur foyer à cause de la crise.

Le branded content et l’advertainment: le potentiel de cette nouvelle tendance

Profitant de l’engouement des français à regarder des vidéos sur Internet (d’après Comscore, un internaute a regardé 88 vidéos en ligne en septembre 2008), les annonceurs retrouvent dans le soap opera un moyen innovant pour toucher une cible jeune friande de ce genre de support.

De plus, la suite des épisodes d’un soap opera génère plus d’audience avec un taux d’ouverture beaucoup plus élevé que la pub en ligne qui connait une baisse d’efficacité (15% par an selon une étude de Morgan Stanley). En effet, les marques en s’associant à une offre de contenus vidéos profitent du phénomène de la viralité du Web qui démultiplie la diffusion.

Enfin, l’investissement en production reste non comparable à celui de certains supports notamment TV. Cependant, il ne faut pas négliger les facteurs clés d’un soap opera de qualité indispensable pour créer une préférence à la marque: un programme fédérateur, viral et participatif orchestré par des professionnels spécialisés dans la production web.

La volonté des annonceurs de donner un réel divertissement à sa cible constitue donc un vrai relais de croissance pour les publicitaires et les Web agency. Pour répondre à cette nouvelle demande des annonceurs en terme d’offre de contenus, ces derniers devront s’orienter vers des stratégies d’audience et d’influence.

Un soap opera qui a fait du bruit!

soap operaJM Bruneau, leader de la vente à distance de fournitures et d’équipements de bureau a mis en place une campagne d’e-mailing diffusant 14 épisodes créé par 3Toon avec la participation de Yannick Noah: marketing participatif et viral avec la création de son avatar ou celui d’un ami qui sera intégré dans différents épisodes de la série. Résultat:100 000 visiteurs la 1ere semaine.

Les soap opera à venir

– La marque de boisson Sunny Delight organise un casting pour lancement d’une émission de « télé réalité » au Brésil dans un camp de surf.(Mise en place par le société de production audiovisuelle Endemol et Adven Studio, agence spécialisée dans l’advertainment.
-La marque Dove de Unilever a aussi confié à Adven Studio la réalisation d’une campagne en 2009 pour le lancement d’un nouveau gel douche.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :